muffins gingerbread

 

Salut tout le monde,
J’avais envie de vous partager cette recette de muffin, qui d’après moi colle très bien à la saison actuelle. Il faut que je vous raconte la petite histoire autour de ces fameux gâteaux; La semaine dernière, je suis allé au Lidl car j’avais vu qu’ils avaient sortit des produits de pâtisseries. J’y ai donc acheté, entre autre, un présentoir blanc, ainsi que des caissettes en papier. Seulement voilà, lorsque je fais une fixette sur un type de plat où de gâteaux, je suis obligé d’acheter un livre de recette. C’est presque maladif, je vous assure, ça m’obsède à chaque fois; si j’ai envie de cuisiner tel ou tel plat, il me faut un beau livre de recette. Donc, quelques jours plus tard, après un rapide tour à la Fnac, je me retrouve avec un exemplaire de « Muffins originaux et authentiques ». Après l’avoir feuilleté, j’ai très vite fait mon choix; je voulais réaliser le Gingerbread ! Et je ne regrette pas du tout mon choix, c’était un vrai délice ! Les meilleurs muffins que j’ai pu faire jusque là. Je voulais donc partager avec vous cette recette, que j’ai légèrement modifié par ci et par là, pour qu’elle convienne plus amplement à mes goûts.
Ingrédients secs:
– 240 g de farine blanche
– 75 g de flocons d’avoine
– Un sachet de levure chimique
– 110 g de cassonade
– 50 g de pépites de chocolat (à la place des raisins secs)
– 3 càc de gingembre en poudre
– 5 càc de cannelle en poudre
– 1 càc de sel
Ingredients liquides:
 
– 150 ml de lait demi-écrémé
– 110 ml d’huile de tournesol
– 2 oeufs
– 325 g de pommes granny smith
(j’ai mis 2 grosses pommes, ça faisait plus de 400g, mais osef!)
– le jus d’un citron
Pour commencer, mélangez tous les ingrédients secs ensembles. Ensuite, épluchez les pommes. Ecrasez en les 2 tiers à l’aide d’une cuillère en bois. Bon, je vous avoue que j’ai commencé ainsi, mais que j’ai vite, très vite fini par utiliser mon turbo tup (Tupperware) pour les gâcher finement. C’était beaucoup plus simple, beaucoup plus rapide.
Ensuite, vous pouvez couper le reste des pommes en petits morceaux et enfin, pressez le citron dessus. Vous pouvez maintenant incorporer la pomme dans votre mélange sec. Lorsque la pomme est recouverte de farine, cela ralentit l’oxydation. Mélangez le lait, l’huile et les oeufs. Puis, combinez vos deux préparations, en veillant à ne pas trop travailler la pâte (c’est le secret d’un bon muffin!).
Vous pouvez enfin répartir la pâte dans les moules. Pour ma part, j’utilise un moule Le Creuset que j’avais acheté chez Alice Délice. J’y met des caissettes en papier, et enfin j’y verse la pâte dedans. Pour un côté esthétique sympatoche, vous pouvez garnir le dessus de vos muffins avec un peu de cassonade et de zeste de citron. Je n’avais pas mis de zeste, car je n’avais tout simplement pas de citron bio. Enfournez à 205° et surveillez la cuisson en piquant une brochette en bois ou la pointe d’un couteau dans la pâte, si ça ressort secs, c’est que les muffins sont cuit ! Normalement, ça devrait prendre 20 à 25 minutes.

 

Bon appétit !