Fun Ethic

Fun Ethic

 

Hello ! Je suis ravie de vous retrouver dans ce nouvel article pour vous parler de mon gros coup de cœur du moment. J’ai eu la chance d’être récemment invitée dans les locaux de Fun’Ethic, une marque de cosmétique alsacienne, et ainsi de pouvoir rencontrer les créateurs de la marque, Martine et Olaf. Je connaissais déjà l’enseigne de nom mais je n’avais jamais eu l’occasion de tester les produits.

Zoom sur Fun’Ethic

Fun’Ethic est né en 2011 grâce à Olaf et Martine, dans un petit village alsacien. Ce détail à son importance car chaque produit est conçu dans la région ! En effet, le couple met un point d’honneur à travailler localement, dans notre belle région. On nous promet des produits biologiques, naturels et à petit prix. Ce portrait pourrait sembler idéaliste, mais il n’en est pas moins réel. Fun’Ethic tient ses engagements et travail dans le respect, la transparence et le développement durable. Si vous vous posez la moindre question à ce propos, je vous invite à consulter leur site internet. De la composition des produits, au coût détaillé de leur fabrication jusqu’au salaire de leur employé, ils n’ont aucun secret.

Découverte des produits

Trois gammes différentes sont proposées selon les âges de chacune ; être ado, avoir 20 ans et vivre ses 30 ans.

Chaque créneau d’âge possède son principe actif vedette, sa couleur et surtout son égérie : une consommatrice à laquelle tu t’identifies facilement, qui ressemble à chacune d’entre nous.

 

Fun Ethic

 

Une routine démaquillante complète

Malgré mes 24 ans, j’ai choisi l’eau micellaire « vivre ses 30 ans », car elle reste conseillée pour tout type de peau. J’ai beaucoup apprécié son léger parfum de framboise qui n’a rien d’entêtant ou de « trop sucré » comme on pourrait l’imaginer. Je suis très sensible aux produits démaquillants. Bien que je n’utilise pas de mascara waterproof, je me retrouve souvent les yeux rouges et irrités. Avec cette eau micellaire, je n’ai aucun problème de ce type-là. Comme je vous l’ai dit, je n’utilise pas de maquillage waterproof donc je ne saurais vous dire si elle permet d’enlever le ricil le plus résistant, mais elle fait très bien son job chez moi !

J’ai également découvert les carrés magiques, des lingettes écologiques lavables et réutilisables qui forment le combo parfait avec l’eau micellaire précédemment citée !

Les carrés magiques sont plutôt étonnants à la première utilisation. La matière (en micro-filament) accroche à la peau en enlevant les résidus de maquillage. Ils peuvent absorber 4 fois leurs poids en eau, ce qui permet d’utiliser moins de produits. Au contraire des lingettes réutilisables classiques en coton, bambou où eucalyptus, j’ai apprécié que les carrés magiques soient très fins et permettent ainsi une prise en main simple et rapide.

Une fois ma peau démaquillée, je viens la nettoyer en profondeur grâce à l’un de leur savon surgras issu de la saponification à froid. J’ai jeté mon dévolu sur Le Provencal, un savon composé de chanvre et agrémenté de petits grains de bigarade qui permettent d’exfolier sa peau en douceur. À la fin de cette routine, ma peau est propre et je peux passer à l’étape suivante, l’hydratation !

 

Fun Ethic

Hydrater son visage

S’il y a bien un produit Fun’Ethic que je conseillerai, c’est celui-ci. La crème hydratante est selon moi l’indispensable de la trousse de beauté, l’élément principal qui nous aide à avoir une jolie peau. Sans hydratation, la peau est terne et vieillit mal. La crème de jour « avoir 20 ans » est composée de 98,9% d’ingrédients d’origine naturelle et de 13,5% d’ingrédients issus de l’agriculture biologique. La quantité d’ingrédients bio peut paraître dérisoire, mais Martine m’a appris qu’ils avaient fait le choix de faire baisser ce pourcentage en utilisant, entre autre, de la poudre d’aloe vera et non du gel d’aloe vera. La poudre de cette plante est jusqu’à 200 fois plus hydratante que le gel. De ce fait, cela en nécessite beaucoup moins pour obtenir le même pouvoir hydratant. Si la quantité d’ingrédients bio vous tracasse, observez sa composition. Aucun ingrédient contenu n’est irritant ou polluant. De quoi rassurer les plus inquiets !

Composition
Eau, eau distillée d’orge bio, cetearyl alcohol, glyceryl stearate, eau distillée de menthe bio, hydrolat de fleur d’oranger bio, dicaprylyl ether, stearic acid, glycérine, extrait de pêche, poudre d’aloe vera bio, extrait de malt, vitamine E, beurre de karité bio, huile de tournesol, cire d’abeille, sodium lauroyl glutamate, xanthan gum, propanediol, sodium benzoate, citric acid, potassium sorbate, benzyl alcohol, dehydroacetic acid, fragrance, linalool, limonène, géraniol

La crème de jour « avoir 20 ans » laisse après son passage une sensation de douceur et de confort. Sa texture légère est rapidement absorbée par la peau. Son parfum, comme pour les autres produits de la marque, est léger et pas entêtant du tout. Son pouvoir hydratant est important, on sent que la peau est suffisamment hydratée tout au long de la journée. Malgré son appellation crème « de jour », vous pouvez tout à fait appliquer cette crème le soir après le démaquillage.

Nourrir sa peau et ses cheveux

Pour finir, j’ai choisi de prendre soin de mon corps et de mes cheveux grâce à « l’huile bien-être gourmande » à la fabuleuse odeur de noix de coco. Je l’applique en tant que masque sur mes cheveux avant de les laver ou sur mon corps après ma douche. C’est mon moment cocooning par excellence. Elle nourrit en profondeur les couches superficielles de la peau et ravive les cheveux abîmés. Comme les autres produits de la gamme « avoir 20 ans », le principe actif de pêche apporte une source de vitamine C, E et de fer. La pêche est aussi reconnue pour ses propriétés anti-oxydantes.

 

la boite a sally

J’espère que cet article t’as plus, que tu as fait une jolie découverte comme moi !
N’hésite pas à me donner ton avis sur les produits, je serais ravie d’échanger avec toi ! 🙂

*Article en collaboration avec la marque