Salut toi ! Si tu connais déjà ce blog, tu sais sûrement que j’adore ma région et que j’aime particulièrement vous parler des entrepreneurs locaux et de leur savoir-faire. C’est sûrement ce qui me plaît le plus dans le blogging : les rencontres et les découvertes que ça génère ! Tout ça pour vous dire que la semaine dernière, j’ai eu le plaisir de rencontrer Dimitri Lambert, un designer strasbourgeois à l’origine de la marque Silmë. Dans cet article, j’aimerais vous présenter Dimitri son travail. 

À lire aussi : Ateliers cosmétiques homemade – Kea Kosmethik

Silmë, qu’est-ce que c’est ?

Crée en 2017, Silmë s’impose comme une marque de luminaires d’ambiance uniques, fabriqués à la main et réalisés sur-mesure. Composé de 3 gammes, la cocophore, la loupiote et la sweetie, les lampes sont élaborées à partir de matières végétales comme la noix de coco et la calebasse. Les fruits sont poncés, sculptés et percés afin de créer une ambiance lumineuse originale. Une façon de rendre hommage à la nature qui nous entoure.

La gourde calebasse est une plante annuelle rampante de la famille des cucurbitacées et d’origine africaine. Bien qu’elle ait besoin de beaucoup de soleil pour pousser, Dimitri est parvenu à en faire pousser en France, dans le jardin de ses grands-parents.

Qui se cache derrière Silmë ?

Dimitri a toujours eu l’envie et le besoin de s’exprimer à travers l’art, peut importe sa forme. Grâce à son père menuisier, il a été initié au travail du bois. Après avoir exercé plusieurs années en tant que technicien son et lumière, il décide de partir découvrir l’Australie pendant un an. Un voyage qui lui a permis de faire un choix important pour sa carrière. A son retour, Dimitri décide de se reconvertir dans la création de luminaire sur-mesure et de vivre de son art. C’est ainsi qu’est né Silmë.

Et maintenant ?

Pour aider Silmë à évoluer, vous pouvez participer à la campagne de financement participatif sur le site Ulule. Le but de la campagne est d’obtenir les fonds nécessaires pour financer la réalisation de tests par des laboratoires agrées, afin d’obtenir des certificats de conformité. Ces tests sont coûteux mais primordiaux pour faire évoluer Silmë. Alors si vous avez aimé le travail de Dimitri, vous pouvez lui donner un coup de pouce sur sa campagne Ulule afin de faire vivre son projet et son art ! 

Les participations vont de 35€ à 585€ et vous permettent d’obtenir des créations uniques à environ -30% du prix initial.


J’espère que cet article t’as plus et que comme moi, tu as fait une jolie découverte !
Si tu connais d’autres jeunes créateurs, n’hésite pas m’en parler ! 


Silmë création
SITE WEBFACEBOOK – INSTAGRAM

*Cet article est issu d’une collaboration